Pourquoi est-on OBLIGÉ de couper les pointes de nos cheveux?

L’un des pires ennemis capillaires est sans nul doute les pointes fourchues et abimées.

Nous ne nous en rendons pas compte mais, l’entretien des pointes est nécessaire pour retenir la longueur et protéger l’ensemble de notre chevelure. En plus des bains d’huiles avec la méthode du baggy method à titre préventif, nous sommes obligés de surmonter l’ultime épreuve de la coupe des pointes dont plusieurs d’entre nous redoutent.

Qu’est-ce qu’une fourche ?

Qu’est-ce qu’une fourche ?

Une fourche est un cheveu qui se divise en deux à trois parties. Avec le temps, la division des pointes va s’étendre jusqu’à la longueur des cheveux en les affaiblissant pour aboutir à la casse.

Il existe cependant différents types de fourches avec des pointes : très affinées, recroquevillées sur elle-même, en tire-bouchon ou même avec un nœud…

 

Pourquoi couper les pointes des cheveux ?

Le cheveu est composé principalement d’une protéine particulière appelée la kératine assurant la protection du cheveu. Avec le temps, la kératine perd de son efficacité en fragilisant les pointes qui sont déjà à la merci des mauvais traitements du quotidien comme l’usage abusif du fer à lisser, les soins inadaptés, le frottement des pointes sur nos vêtements, les brossages trop intensifs… 

L’usage excessif de la chaleur est un facteur générant les fourches.

Les cheveux vont alors perdre de leur élasticité et finalement se casser. Il n’y a alors qu’un seul moyen de combattre les pointes fourchues…c’est de les couper !

Mais, on peut toutefois les prévenir par multiples soins.

Comment couper les fourches ?

Ce n’est pas une partie de plaisir de couper les pointes des cheveux crépus. En effet, il existe deux méthodes pour y procéder.

-la première méthode, plus précise, consiste à lisser préalablement les cheveux et à couper les pointes d’environ d’un à deux centimètres. Cette méthode permet également d’égaliser les cheveux.

 

Le fer à lisser permettra de bien cibler les pointes des cheveux.

-la deuxième méthode consiste à faire des vanilles, des nattes sur cheveux humides.

A quelle fréquence faut-il couper les pointes ?

Bien que cela dépende de nombreux facteurs comme l’état de vos cheveux, la texture, la vitesse de pousse, le niveau des fourches et la longueur des cheveux, il est recommandé de couper les pointes au plus tous les quatre mois pour des cheveux en santé. Si vos fourches sont très actives, le mieux serait de les couper un à deux centimètres au-dessus de la fourche chaque mois en priorisant des soins hydratants sur les pointes.

Publicités

Comment prévenir les pointes fourchues ?

Pour prévenir les pointes fourchues, il faut juste avec une routine capillaire adaptée à la nature et aux besoins de vos cheveux. Pour protéger vos pointes, optez pour des coiffures protectrices en évitant au maximum la chaleur, les colorations et les décolorations.

Et enfin, si vous ne l’avez pas fait depuis plus de 4 mois, mesdames… à vos ciseaux !

NE PARS PAS! PROFITE POUR LIRE NOS AUTRES ARTICLES

5 questions avec le Dr Kathleen Cedras Oupelle pour avoir une belle peau

Il n’y a pas de formule magique pour avoir une belle peau sinon une routine adaptée avec votre type de peau (grasse, balancée, sèche) et vos besoins. Cependant, il existe toutefois des règles d’or qu’il faut à tout prix suivre.

Découvrons les types de peau avec Murielle Ramadi

Hello tout le monde, je suis Murielle Ramadi et dans la rubrique “Astuces de beauté”, vous allez redécouvrir avec moi le bonheur de la confiance en soi et comment vous chouchouter à travers des séances hebdomadaires de “Spa fait maison”, comme j’aime les appeler. Voyez le comme une cure de bien être. Alors pour commencer … Lire la suite Découvrons les types de peau avec Murielle Ramadi

Tout savoir sur la peau sèche !

Les peaux sèches sont sujettes à des pathologies lorsqu’elles ne sont pas traitées avec des produits adaptés. Des pathologies telles que l’eczéma, le psoriasis, la dermatite atopique… Pour éviter cela, privilégiez une hydratation quotidienne en “buvant beaucoup d’eau”.

Le colorisme et la dépigmentation de la peau, nous sommes responsables!

H. Rap Brown écrit que la première chose dont l’homme noir est conscient « est qu’il est différent des blancs. L’autre chose est qu’il est différent des autres noirs. Il est né dans un monde à double échelle de valeurs où la couleur est de première importance. Les noirs à peau claire croient qu’ils sont supérieurs et les Noirs à peau plus sombre leur permettent d’agir selon cette croyance »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s