Mode d’emploi des huiles essentielles!

Coucou tout le monde, j’espère que vous allez bien, cette semaine nous nous retrouvons pour un nouvel article 🥳. Nous allons parler aromathérapie ou encore des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont la grande tendance, nous sommes submergés de partout par des informations les concernant. Infos ou intox? 🤔Décortiquons ensemble ce flot d’informations sur les huiles essentielles.

Avant tout, qu’est ce que l’aromathérapie ?

Étymologiquement, l’aromathéraphie (du latin aroma et du grec therapeia) désigne la thérapie par les odeurs. Plus loin, on verra que l’aromathérapie ou thérapie par les huiles essentielles, est une méthode thérapeutique utilisant les huiles essentielles dans un but curatif, préventif ou de bienêtre. En d’autres mots, c’est l’utilisation des huiles essentielles à des fins thérapeutiques ou encore pour traiter des pathologies.

Une huile essentielle, quand à elle, est un concentré d’aromes contenus dans une plante que l’on récupère. Elle s’obstient par distillation et est généralement présentée dans un flacon en verre teinté, pour la protéger des rayons ultraviolets. On veillera donc à ne pas les exposer à la lumière (ou à une trop grande quantité). Bien qu’elle soit destinée à des fins thérapeutiques, elle présente des contre-indications et c’est ce dont je veux vous mettre en garde.

Lire aussi: Comment se débarrasser des pellicules?

En effet, il existe une huile essentielle pour pratiquement traiter ou venir en aide à chaque pathologie, il existe même une huile essentielle pour les aléas du quotidien que ce soit les mauvaises odeurs, les moustiques, la fatigue ou encore le stress (sous tous ses aspects, y compris au lit). Mais au delà de tout cela, de ce style de vie qu’est devenu l’utilisation de ces huiles, l’influence du marketing dans notre quotidien, comment devons-nous vraiment les utiliser?

Comment devons-nous les utiliser ?

Les huiles essentielles ne se diluent pas dans l’eau mais plutôt dans une huile végétale. Une huile végétale est un corps gras provenant de l’expression à froid ou à chaud de fruits oléagineux. Bien souvent confondues, elles sont différentes. Au contraire des huiles essentielles, les huiles végétales peuvent être utilisées sans modération, elles ne présentent pas de contre-indications. Les huiles essentielles peuvent être inhalées, ingérées ou appliquées directement sur la peau.

Sur la peau, on les applique soit en regard de l’organe malade, soit sur la voûte plantaire ou sur la face interne des poignets. Etant lipophiles, elles passent très bien la barrière cutanée en se répandent dans tous l’organisme. Pas besoin d’en mettre beaucoup pour ressentir ses effets! Veillez avant tout à faire un test allergique sur votre peau en y appliquant 1 à 2 gouttes (pas plus), cette fois-ci dans le pli du coude, attendez 10 à 15 minutes pour voir s’il y a une réaction allergique ou pas, ce n’est qu’après vous pourrez l’utiliser aux fins souhaitées.

En inhalation, si vous utilisez des diffuseurs, veillez à ce que l’espace soit bien aéré, que l’air est renouvelé facilement pour jouir de ses bienfaits. Si vous utilisez des sprays vaporisants, faites attention aux composés de ce dernier, il y a des marques qui peuvent vous vendre un spray vaporisant composés d’une tonne d’huiles essentielles (41 par exemple🙄) pour « purifier l’air », sachez que c’est l’effet inverse qui se produit. Chaque huile essentielle renferme entre 50 et 100 molécules chimiques, au delà de 7 huiles essentielles mélangées l’effet n’est plus, cela devient par conséquent I-N-U-T-I-L-E. Il y a confusion au niveau des odeurs, des molécules, ce qui augmentent la pollution de l’air. Les composés des huiles peuvent être irritants voir meme cancérigènes.

Lire aussi: L’aloe vera, le meilleur allié de vos cheveux

Quelles sont les contre-indications?

Les huiles essentielles sont des concentrées actives qui peuvent s’avérer dangereux. Par conséquent ces personnes ne peuvent les utiliser ou en utiliser certaines :

1- Les enfants de moins de 7 ans

2- Les femmes enceintes ou qui allaitent

3- Les asmathiques, épileptiques

4- Les personnes allergiques (comme moi)

5- Lorsque vous prenez certains médicaments (elles peuvent annuler l’effet des médicaments)

Si vous appliquez une huile essentielle accidentellement, passer rapidement une huile végétale et dans les cas extrêmes, consultez un spécialiste qui saura vous aider. Respectez toujours les posologies! ⚠️

Comment bien choisir son flacon ?

Dépendamment de la température à laquelle l’huile est exposée, elle peut se conserver 3 ans ou plus lorsqu’elle est bio. En plus du flacon en verre teinté, sur l’étiquette, il vous faut impérativement le nom latin de la plante, son utilisation, son pays d’origine, le lot et la mention « Huile essentielle 100% pure et naturelle » .

C’est tout pour cet article, j’espère que vous l’avez apprécié, que vous avez appris sur la tendance des huiles essentielles également et surtout que vous n’allez pas tomber dans les panneaux du marketing. Utiliser vos huiles essentielles avec modération et demandez l’avis d’un spécialiste pour toutes vos questions. Je vous donne rendez-vous très prochainement pour un tout nouveau sujet.🤗😉

Xoxo 💋

NE PARS PAS! PROFITE POUR LIRE NOS AUTRES ARTICLES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s