Le discours poignant de natalie portman DÉNONÇANT le HARCÈLEMENT sexuel

« Toute excitée, j’ai ouvert ma premier lettre de fan avec enthousiasme et c’était un homme qui m’écrivait qu’il rêvait de me violer. Un compte à rebours a été lancé par une radio locale pour compter les jours jusqu’à mes 18 ans, date à laquelle il serait légal de coucher avec moi.»